Saint-Macaire: cité médiévale, porte du Bordelais

Journée du mercredi 13 août 2008

Voici comment nous avons occupé notre journée du  mercredi en débutant par les traditionnelles courses au marché de Créon. Aujourd’hui la cuisinière (en l’occurrence moi) a décidé de se mettre au repos: nous testerons donc le restau le « St-Martin » de Langoiran. Excepté un service un peu long nous avons très bien mangé dans une ambiance sympa et un cadre agréable face à la Garonne.

03%20restau%20St-Martin.jpg

La statuette trouvée cachée dans le mur lors des travaux de restauration!
01%20Langoiran%20statuette.jpg
Face au restau, le bar « le Pélican » tenu par ma nièce et son mari: un petit café s’imposait avant la promenade digestive le long des berges de la Garonne jusqu’aux chantiers Tramasset de Le Tourne.
Petite photo de famille
04%20sur%20le%20port.jpg
Un des cygnes habitué des bords de Garonne
02%20cygne.jpg
L’estey et les maisons qui le bordent
05%20estey.jpg
12%20maisons%20de%20l%5C%27estey.jpg
Et c’est ainsi que pour terminer cette journée si bien commencée, nous nous sommes retrouvés quelques km plus loin, à St-Macaire. Située près de Langon la petite cité est construite sur un éperon rocheux et domine la vallée de la Garonne. Elle possède encore un ensemble de demeures de marchands du XIVe au XVIe réparties autour de la place du Mercadiou et les rues voisines. La cité médiévale ainsi qu’une partie de ses abords est un site inscrit depuis 1965. L’église St-Sauveur, le relais Henri IV, les portes fortifiées et les remparts, le cloître et de nombreuses maisons sont classées monuments historiques ou inscrits à l’Inventaire supplémentaire. En avant pour la visite.
Nous entrons par la Porte de Benauge: c’est l’entrée principale de la cité et elle est orientée sur les coteaux de Benauge. Elle est équipée de mâchicoulis et accolée au premier hôtel de ville édifié au XIVe.
02%20porte%20d%5C%27entr%C3%A9e.jpg
Le clocheton et sa girouette
03%20clocheton%20et%20girouette.jpg
L’hôtel « Les Feuilles d’Acanthe » situé face au syndicat d’initiative
05%20h%C3%B4tel%20les%20feuilles%20d%5C%27acanthe%20.jpg
06%20info.jpg
La rue et la porte
07%20la%20rue.jpg
Le cadran solaire de l’église St-Sauveur
10%20cadran%20solaire.jpg
L’église St-Sauveur: tour charnier devenue clocher
11%20%C3%A9glise.jpg
A l’entrée des info sur les anciennes portes de l’église
13%20info%20porte.jpg
14%20la%20porte.jpg
Les peintures de la voûte du chœur: peintures murales de la fin du Moyen-Age inspirées de l’Apocalypse et de la Légende Dorée.
16%20vo%C3%BBte.jpg
La nef unique voûtée de croisées d’ogives et les orgues
21%20nef.jpg
La vierge à l’enfant en bois doré du XVe
25%20Vierge%20%C3%A0%20l%5C%27enfant.jpg
La façade: rosace et tympan
26%20porche%20d%5C%27entr%C3%A9e.jpg
Le Prieuré St-Sauveur: aile sud du monastère bénédictin incluant une colonnade de cloître roman et un réfectoire établi sur celliers et surmonté de cellules. Il a été restauré dans le cadre d’un chantier de jeunes depuis 1968.
28%20prieur%C3%A9%20St-Sauveur1.jpg
Une partie du chevet donnant sur le cloître
31%20abside.jpg
Un aperçu des remparts formant soutènement côté Garonne raidis par de puissants contreforts. Jusqu’au XVIIe la cité était baignée à son pied par les eaux de la Garonne!
32%20remparts.jpg
Une autre porte qui descend sur la plaine de la Garonne
35%20porte%20d%5C%27entr%C3%A9e.jpg
Une ruelle
36%20ruelle.jpg
Arrivée sur la Place du Mercadiou: ou place du marché. Elle est établie entre le noyau urbain initial construit autour de l’église et du monastère, et le premier port fluvial sur la Garonne. On peut admirer des maisons de marchands médiévales avec arcs brisés au rez-de-chaussée et baies géminées aux étages ainsi que des demeures Renaissance avec fenêtres à meneaux et arcs en plein cintre.
38%20place%20du%20Mercadiou.jpg
39%20arcades.jpg
Bordeaux%20126.jpg
Notre quatuor
Bordeaux%20127.jpg
Puis c’est la descente par la carreyra de Thuron vers la Porte et Barbacanne du Thuron: ensemble défensif du XIVe s’ouvrant sur le premier port et présentant des meurtrières cruciformes adaptées à l’usage de l’artillerie.
Bordeaux%20130.jpg
Bordeaux%20133.jpg
L’ancien fossé est occupé par un lavoir
Bordeaux%20132.jpg
Bordeaux%20134.jpg
En remontant vers le syndicat d’initiative cette belle demeure à pans de bois
Bordeaux%20139.jpg
A l’autre extrémité de la cité la carreyra Rendesse
Bordeaux%20140.jpg
Les Poternes de Corne: s’appuyant sur la maison Messidan, riche demeure médiévale dont la cave voûtée d’arêtes sur piliers octogonaux est classée Monument Historique
Bordeaux%20141.jpg
La Porte Rendesse: issue fortifiée du faubourg des riches marchands de la cité articulée encore sur l’enceinte murale, s’ouvrant sur un quartier en voie de réhabilitation.
Bordeaux%20142.jpg
Je terminerai la visite par les sourires de la petite Carla contente de la promenade
Bordeaux%20144.jpg
Bordeaux%20146.jpg
Une excellente journée ensoleillée malgré deux averses auxquelles nous avons échappé.
Publicités

Une réflexion sur “Saint-Macaire: cité médiévale, porte du Bordelais

  1. Bien sympa cette promenade en famille 🙂
    Rien de manque : bon repas (et dessert), belles promenades, retour en enfance les pieds dans l’eau et magnifique bébé…
    J’ai apprécié la ballade.
    J’aime bien aussi la nouvelle bannière 🙂 belle image
    Merci de ton conseil pour le concours.. j’ai remis une petit note pour encourager les gens à voter -hihi
    Je viens aussi de décider, l’alsace prenant pas mal de place sur mon blog, de lui en consacrer un à part : http://alsace.blogs-de-voyage.fr/
    Il n’est pas encore référencer mais mes prochains articles sur l’Alsace seront sur celui là 😉
    Bon week à toi
    J’espère que tu as le même soleil que moi, ici.. Je vais filer en profiter

    J'aime

Les commentaires sont fermés.